Préserver

Sagesse Ancienne pour le Monde moderne

Préserver le Dzogchèn

Voici la première série d’actions entreprises par le projet Dzogchen Today! : préserver la tradition de la Grande Perfection.

Préservation

LE PROJET DZOGCHEN TODAY! COMPORTE QUATRE ACTIVITÉS PRINCIPALES DE PRÉSERVATION

L'Essence du Coeur de la Transmission

La Structure de la Transmission

Les Textes Traditionnels

La Transmission des Rituels

Être toujours reliés aux racines du Dzogchèn

Préserver tous les aspects de la tradition Dzogchèn est l’une des trois missions principales de Dzogchen Today!

L'Essence du Coeur de la Transmission
Le trésor le plus précieux du Dzogchèn. Sa préservation est essentielle pour que la tradition continue à être pleinement vivante et à apporter ses bienfaits au plus grand nombre d’êtres possible.
Les Textes Traditionnels
La préservation des textes fondamentaux, des commentaires et des écrits sur les pratiques est fondamentale car ils représentent le deuxième support principal de la vitalité de la tradition avec la transmission orale.
La Structure de la Transmission
La préservation du cadre de la transmission concerne l’ensemble des connaissances orales transmises de génération en génération et donnant toutes les indications cruciales tant sur le fond de la pratique que sur la forme. Elle est la plus difficile à préserver.
La Transmission des Rituels
La préservation des rituels permet de maintenir la façon de pratiquer de la tradition vivante et toujours efficace afin qu’elle puisse être transmise aujourd’hui. Le rituel traditionnel de la Grande Perfection est peut-être moins pertinent dans ses formes aujourd’hui, mais il est important de le préserver, au moins dans ses cultures d’origine.

Le projet Dzogchen Today! est en contact avec de nombreux endroits et individus au Tibet, au Bhoutan, en Inde… pour aider à préserver la tradition de la Grande Perfection.

Comment préserver le Dzogchèn aujourd’hui ?

La question de la préservation est extrêmement importante aujourd’hui, pour le Dzogchèn comme pour bien d’autres domaines. Cela ne peut se faire qu’en étroite collaboration avec celles et ceux qui détiennent la tradition de la Grande Perfection.

Rien ne peut être vivant, grandir et être bénéfique s’il n’a pas de racines.

Préserver pour Adapter, Adapter pour Partager, Partager pour Préserver. C’est le coeur du projet Dzogchen Today!

INTERESSÉ PAR LA PRÉSERVATION DU DZOGCHÈN ?

Si vous pensez, comme nous, que les Grandes Traditions ont un rôle à jouer pour nous aider à relever les défis d’aujourd’hui, n’hésitez pas à nous écrire, et nous verrons ensemble comment vous pouvez participer au mieux.

Quelques exemples pour s’inspirer

Poussière

 « dans cent ans, toutes les personnes que tu connais seront mortes et auront disparu » Poussière Dans le métro, mon regard est tombé sur de la poussière dans un angle de ma valise. Ça m’a fait comme un déclic, une porte qui s’ouvre sur la réalisation subite que même...

L’ermitage du mandarin et l’appartement du yogi

From the caves to the the skyscrapers… this is always Great Perfection.

Partager le Dzogchèn

Dans cet article, Mila Khyentse parle de l’importance de partager la tradition Dzogchèn et de la manière de la transmettre. Cela peut être utile aujourd’hui !

Adapter le Dzogchèn

Dans cet article, Mila Khyentse parle de la nécessité d’adapter les enseignements du Dzogchèn à la pensée et aux cultures d’aujourd’hui et de demain.

Un temps (profond) pour moi

Il est vraiment essentiel pour le Dzogchèn d’avoir assez régulièrement du temps pour soi. Dans cet article, Mila Khyentse nous parle de la façon dont nous pouvons reconnecter réellement avec nous-même sans aucune interférence…

La traduction comme Adaptation

Dans cet article, Grégoire nous explique ce que représente la traduction du Dzogchèn, quelques-uns de ses pièges et une poignée de ses infinies possibilités.Rigpa, l'essence de la tradition La traduction de textes tibétains en français est une...